Une croissance à deux chiffres en 2010 pour Camelot

Camelot Europe, avec des succursales à Anvers et à Bruxelles, a vu doubler son chiffre d‟affaires du groupe pendant les trois dernières années.

Une croissance à deux chiffres en 2010 pour Camelot

Camelot, le leader européen, a doublé son chiffre d‟affaires en trois ans. 
 
L'inoccupation des immeubles de bureaux a, en tout cas, permis à une branche de bien se développer ; celle des gestionnaires de biens immobiliers inoccupés. 

Camelot Europe, avec des succursales à Anvers et à Bruxelles, a vu doubler son chiffre d‟affaires du groupe pendant les trois dernières années.  
 
 
Peter HABRAKEN, directeur administratif et financier : “ Comme nous l'avons déjà annoncé l‟an passé, nous avons réalisé à nouveau de fortes croissances des chiffres, surtout en Grande-Bretagne et aux Pays-Bas, mais également en Belgique.  Le chiffre d‟affaires total  s‟est élevé à un peu plus de 15 millions d‟euros, donc une croissance de plus de 25 %.  En partie c‟est grâce à l‟ouverture de nouveaux bureaux à Heerlen, Düsseldorf et Hambourg, mais surtout grâce au développement de notre gamme de services. En 2011 il y aura de nouveaux bureaux à Zwolle, Glasgow et Berlin. Donc, cette année également nous nous  attendrons à une croissance à doubles chiffres.‟‟ 
 
Marc RENIERS, directeur pour la Belgique : „‟L‟attention massive de la presse dans notre pays pour la gestion des biens immobiliers inoccupés durant l‟année écoulée est significatif. L‟appel pour donner un 
contenu sensé et judicieux à une inoccupation de longue durée, un plan de gestion pour des biens immobiliers inoccupés, est une discipline pour laquelle les propriétaires, aussi bien les autorités que les 
entreprises privées, demandent de plus en plus de l‟aide de l‟extérieur. Habiter et travailler temporairement  dans des bureaux, des églises, des écoles et des châteaux inoccupés, sont des nouveautés arrivées il y a quelques années des Pays-Bas, mais de nos jours bien connues chez nous. Les risques de vol, de vandalisme et de déclin sont diminués et le propriétaire voit l‟optimalisation de son rendement par une économie dans l'utilisation de l‟énergie et/ou par la réalisation des revenus par la location des places de parking ou des espaces pour afficher des publicités.  Entretemps, nous avons beaucoup d‟expérience dans la réalisation d'ateliers pour des artisans ou des artistes, des logements temporaires pour des jeunes et des bureaux pour 
des entreprises „jeunes pousses‟. Ce sont tous des exemples pour une utilisation de biens immobiliers inoccupés temporairement avec un effet secondaire positif.  
 
Joost VAN GESTEL, président, directeur général : “Les années à venir nous continuerons à investir fortement dans notre expansion en Europe. Dans ce but, nous avons décidé de continuer, sur le plan 
international, sous le nom de Camelot. En 2011 cela signifie pour la Belgique un changement de nom, de Lancelot à Camelot. Pour le reste nos services resteront au même niveau élevé, bien connu de tous.‟‟ 
 
Pour de plus amples renseignements :  Marc RENIERS , directeur pour la Belgique 
m.reniers@camelotbelgium.be    02 646 44 22